Established by Fathi Ibrahim Bayoud 2005 - Homs

l'Iran est responsable des attaques de chlore gazeux contre la Ghouta Orientale

Zaman French | 2018-01-26 10:11:00
l'Iran est responsable des attaques de chlore gazeux contre la Ghouta Orientale
(Zaman Al Wasl)- La Ghouta orientale a été bombardé une autre fois  par les produits chimiques et le clore concentré. En effet ce dernier a été traité plusieurs fois dont la dernière était ce mois même le 22 après les grandes pertes successives à Ghouta  et plus précisément dans l’administration des vhéicules après avoir libéré même les vastes cités qui subissent aux milices chiites . Ces derniers ont perdu les centièmes de ses soldats dans ces batailles.

Des activistes pensent qu’à suite à cette attaque le système et ses alliés se vengent pour leur grande perte en pilonnant la Ghouta usant de tous les munitions et les armes avec tous ce qu’elle contient des milices chargés par le clore. Cela mène à rendre au front international la question de la comptabilité du Assad le propriétaire du produit chimique en dehors du cadre du conseil de sécurité  internationale opposé au véto russe.

Une source a démontré la vérité des missiles chimiques que le système utilise pour bombarder la Ghouta tels que les fusils qu’il a bombardés ce mois. Selon  les américains c’est la Russie qui devait endosser toute la responsabilité.

Il a même avoué pour « zamen elwasl » que le système, les iraniens et Hezbollah ont recouru à une autre nouvelle méthode dans l’industrie des missiles à grande destruction et à bas cout. Celle-là correspond à un principe simple et bien connu pour les experts des armes des missiles.

Un interprète a ajouté que la chine la russie la corée du nord et ukraine utilisent cette méthode pour obtenir les moteurs explosifs importés et celles qui sont fabriquées localement au centre des études et de recherches scientifiques et aux  les laboratoires  de défenses au SAFIRA à HALB. En fait il  considéré jusqu’à maintenant les divers genres des moteurs explosifs pour produire les fusils locaux en considérant leurs différents noms.

Ainsi il a dénoté que le système obtenait ces moteurs explosifs suivants :

1. Le moteur du fusil KATOUCHA calibre 107mm (chinois, coréen et russe.

2. Calibre 104mmBM 14 le moteur du fuse'e.

3. Le moteur du fusil grade calibre 122mm chinois coréen et russe

4. Le moteur du fuse'e 220mm d’une fabrication locale

5. Le moteur du fuse'e 302mm d’une fabrication locale
En outre, il a noté le résumé de la méthode de la fabrication et les préparations correspondant  aux pas suivants :

1. L’obtention sur la partie qui contient le moteur du fusil seulement parmi les autres genres qu’on a cité auparavant (la séparation de la tête du moteur).

2. La fabrication d’une ogive explosive d’une masse beaucoup plus lourde de celle qu’il avait porté le fusil  principal (ce conteneur peut englober les produits explosifs ou un conteneur pour comporter  les autres produits chimiques et d’autres produits ).

3. Le résultat naturel pour augmenter le poids de la masse de la tête explosif a été plusieurs fois. La distance du nouveau fusil sera plus courte de la distance du fusil original que le moteur explosif se charge de lui.

4. La fabrication du résistant conflictuel approprié.

5. La fabrication de la queue derrière approprié pour avoir  l’équilibre et la rotation dans le chemin du fusil dans l’air.



Il a aussi montré qu’à travers parmi les centres les plus importants on peut fabriquer ces fusils. D’ailleurs les iraniens occupent le centre de fabrication d’une manière direct dans les usines de défense à SAFIRA. Ainsi il a confirmé que ce centre qu’on a cité a été totalement détruit en 2016 résultat des explosions inconnues et qui n’ont aucune raison particulière. Cela lui a emmené à être démantelé  d’une manière totale .Ce qui mène à déplacer cet établissement dans les événements de l’usine.
Quant au deuxième centre il est nouveau. D’ailleurs selon la source fabriqué 794 qui dépend du centre des études et de recherches scientifique cet usine appartenait avant à l’établissement des usines de défense. Elle a été en suite transformé au centre des études et de recherches scientifique. Il fabrique les missiles qu’on a cités, il compte aussi parmi les centres les plus importants pour la fabrication des armes lourdes à Syrie et les pluparts des ouvriers sont des syriens avec la présence minimale des experts iraniens.

Cependant le troisième centre se trouvait à l’institut 2000MIKANIK à Barzah dont une salle était réservée pour la fabrication de ce genre des missiles pareils.

Finalement, selon les informations précédentes la source considère les iraniens et le système comme responsables de tout attaque chimique avec cette arme de fusil et ce ne sont pas les russes comme les américains ont dit. 
Zaman Al Wasl
Comments (0)

Post Your Comments

fill all fields below
*This confirmation code will prevent auto submit
X :Latest News
Daesh claims suicide bombing targeting Afghan vice president- Amaq      Syrian regime says Israel may have struck city in Hama province      10 al-Qaeda fighters killed in Yemen drone strike, clashes      Dozens injured as 5.9-magnitude quake hits western Iran      Assad regime blocks White Helmets evacuation      Suspected acid attack seriously injures boy aged 3 in UK      18 killed in Boko Haram attack in Chad: military source      Fresh protests in Iraq as medics raise death toll to 11